top of page

Trois.1 : la suite en images !

Dernière mise à jour : 20 juil. 2022

Après s'être fait très plaisir sur une mise en vidéo pour le tome 1 Synopsis Anglais, pas question de s'arrêter en si bon chemin !

Tous les blogs, articles et rédactions (de qualités diverses) qui prodiguent les "bons-conseils-à-suivre-sinon-ne-vous-étonnez-pas-de-ne-pas-percer-dans-l'auto-édition" (ça fera quelques euros, merci), vous serinent qu'une vidéo est un moyen incontournable, de nos jours, pour attirer les potentiels lecteurs.


Possible. Probable, même.


Mais ce qu'ils ne disent pas, c'est le fun absolu pris à le faire !

Non, ce ne sera toujours pas du Spielberg (il n'était finalement pas disponible, mais m'a soutenu moralement - quoi, on peut rêver, non ?). Cependant avec quelques outils simples, on parvient à se créer un scénario, chercher des images (libres de droits, hein !), les monter, ajuster de la musique dessus, ajouter quelques effets spéciaux (ILM, tiens-toi bien !)


Pour ce deuxième volet, les choix étaient tout simplement évidents : Heathrow, un avion au décollage, un passeport français et des lunettes de soleil... pour commencer.

Trois.1 : Production américaine a été écrit fin 2017, c'est-à-dire presque un an avant que je n'aille vérifier sur place à Los Angeles si mes recherches internet avaient été pertinentes. L'imagination de l'écriture collerait-elle avec la réalité ? Rêver d'abord, se réveiller ensuite ? Hé bien la réponse est : tout était bien là !


La seule chose que je n'avais pas vraiment mise en scène dans le livre était le Hollywood Sign, pourtant un marqueur incontournable de la ville des Anges. C'était volontaire, une indication subliminale de la difficulté de mon personnage principal, Lilie Jourdain, de s'intégrer à son nouveau monde.


La photo de la couverture de la version e-book du livre (le paysage de la colline lointaine où l'on peut apercevoir les fameuses lettres) a été prise lors de mon voyage de 2018, en clin d’œil à l'histoire.


Côté musique, le morceau-culte de AC/DC était juste une évidence : Highway to Hell ! Après avoir écrit le deuxième chapitre du livre avec uniquement cette chanson dans les oreilles (à fond, évidemment...), il était impossible d'illustrer la vidéo autrement !


Autre info exclusive : les maisons que vous apercevrez dans la vidéo... sont celles qui m'ont inspiré pour décrire la "villa toscane" de Benjamin Carson et la "maison sur la colline" de Tom Hayden. J'ai longtemps fouillé le net, à la recherche de ces demeures pour "loger" les deux acteurs, stars de Hollywood. Si la première existe vraiment (c'est même un emblème du site d'architecture intérieure qui s'enorgueillit - à juste titre - de cette réalisation), il semblerait que la seconde soit une vue de synthèse (si quelqu'un trouve son auteur, je suis preneuse !)


Donc, cher public, sortez le pop-corn et coupez le portable : voici la vidéo de Trois.1 : Production américaine (il fallait au moins ça !)

15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page