top of page

La Guerre des Étoiles

Dernière mise à jour : 20 juil. 2022

Il y a bien longtemps, dans une lointaine, très lointaine galaxie...

Affiches des 8 premiers films de la saga Star Wars
Affiches des 8 premiers films de la saga Star Wars, dans son ordre "chronologique"

Je suis partie, j'avais onze ans... Du côté de la Bordure Extérieure, un trou perdu dénommé Tatouine... Je n'en suis rentrée qu'avec les Derniers Jedi.


Un mythe d'enfant

C'est une époque de guerre civile. À bord de vaisseaux spatiaux opérant à partir d'une base inconnue, les Rebelles ont remporté leur premier victoire sur l'abominable Empire galactique. Au cours de la bataille, ils ont réussi à s'emparer des plans secrets de l'Étoile Noire, une station spatiale à l'armement assez puissant pour annihiler une planète toute entière...

Rien que de taper ces mots me file le frisson.

Combien de fois ai-je revu ce film ? Combien de fois, rien qu'en entendant la musique, dans n'importe quel lieu, j'ai tout planté pour chercher d'où elle provenait et regarder, oublieuse de tout le reste, replonger dans cet univers encore et encore...


Le réveil de l'adulte

Jusqu'à l'épisode 7.

Le Réveil de la Force... qui devait nous endormir sur le fait que le Grand Créateur, George Lucas, avait passé la main à une souris vorace.

D'accord, elle était pleine de billets (on parle de 4.5 milliards de dollars US).

On peut le comprendre, aussi, après le bashing qu'il a subi à la deuxième trilogie (chronologiquement la première, les fans comprendront).


Si Rogue One est une pure pépite, Solo et le Réveil de la Force sont à pleurer. De tristesse. La magie est en train de mourir.

La catastrophe des Derniers Jedi

Correction : elle est morte avec l'Épisode 8.

Pourquoi ? Pourtant il y a plein de nouveaux paysages, de nouveaux vaisseaux, des effets spéciaux comme s'il en pleuvait...

Oui, bien sûr... mais pas d'histoire - et parfois des histoires inutiles : cf. la ballade dans l'espèce de casino kitsch digne de Dynasty, la course-poursuite "de rigueur" qui se veut haletante et poétique à la fois avec les animaux libérés de leur enclos....

Ça tombe à plat, ça ne fonctionne pas, quand ça ne répulse pas : la scène dé-bi-le où la princesse Leia est expulsée dans le vide spatial, puis y retourne en flottant comme Superman pour y être sauvée... - à vomir.

Que dire de l'évacuation du "mystère Rey", la mort du dictateur vite expédiée...

Citez-moi une scène qui n'inspire pas la pitié dans cet opus.

Ah si, une seule m'a fait rire (ouf!) : celle où Luke Skywalker s’époussette l'épaule.


C'est vous dire si c'est court.


Alors, l'épisode 9 ?

Les deux premiers épisodes de la troisième trilogie sont tellement décevants, que je ne l'attends même pas.

Et quand Mark Hamill, l'interprète de Luke Skywalker, dit qu'il "espère vraiment que ce sera son dernier Star Wars"... on lui souhaite autant qu'à soi-même.

PS : suivez cet acteur sur Twitter : @HamillHimself est vraiment plein d'humour et d'auto-dérision, sans parler d'une très grande gentillesse envers ses fans. Personnellement, je n'ai pas encore osé lui envoyer un message : je ferais une crise cardiaque si Maître Skywalker ne répondait !


Ah, et aussi : QLFSAV-AJ (Que la Force Soit Avec Vous, À Jamais, pour les non-geeks)


22 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page