top of page

La dictature de l'étiquette unique

Dernière mise à jour : 20 juil. 2022

On parle souvent de l'univers d'un auteur, mais c'est très réducteur. On devrait plutôt évoquer son multi-vers.

Choisissez quelle étiquette on doit vous coller...?

Qui n'a qu'un seul monde dans sa vie ? Il y a le personnel, le professionnel, et au sein de chaque, de multiples centres d'intérêt. Enfin, si vous êtes un minimum curieux. Et on l'est tous, non ?

Lorsque vous êtes curieux, vous trouverez beaucoup de choses intéressantes à faire. Walt Disney

Le problème des étiquettes


Vous avez sûrement déjà noté que les gens, quand vous leur avez une fois mentionné un hobby (sans préciser que ce n'est pas le seul, perfide que vous êtes...), vous le resservent à chaque conversation ?


- Et le japonais ? Alors, ça avance ?

- Euh, depuis je m'intéresse à la photo...

- Hein ? Mais qu'est-ce que ça a à voir ?

- Rien. Ça devrait ?


Et là, se produit fatalement un moment embarrassant : vous avez perdu votre interlocuteur, qui ne sait plus quoi vous dire pour paraître intéressant. Il pensait avoir trouvé le truc pour 1) avoir quelque chose à vous dire, 2) vous faire parler pour éviter d'avoir à faire la conversation de son côté, et paf, loupé. Vous avez encore changé de point de vue.


On dirait que cela rassurerait votre entourage que vous n'ayez qu'une passion, à laquelle se raccrocher pour vous rendre supportable à ses yeux.


D'où sort ce mutant ? C'est vrai, vous êtes perturbant, à la fin ! Fixez-vous une marotte, simplifiez la tâche à vos relations sociales, quoi !

C'est pourquoi la simple idée d'être fichée avec une étiquette m'a longtemps retenue de faire une chose, sous peine de ne pouvoir en faire une autre. Comme "auteur de romance", par exemple... alors que j'adore la science-fiction et la fantasy.


Jusqu'au jour où j'en ai eu marre de me trouver enfermée de la sorte. Soudain, la lumière s'est (enfin...) faite. Puisqu'il faut se trouver une excentricité pour se distinguer, pourquoi pas celle-là : en avoir plusieurs ?


Alors, va pour auteur de "romance", faites-vous plaisir avec l'étiquette, mais honnêtement, entre nous soit dit : ne vous arrêtez pas là en pensant avoir tout compris sur un seul mot ! Il y a bien plus que le seul univers que vous imaginez, il y en a... un nombre incalculable !


Zut aux #idéesreçues !

Je n'ai pas de talent particulier, je suis juste passionnément curieux. Albert Einstein

Donc ne vous étonnez pas de trouver dans ce blog des articles aussi divers que des réflexions sur Voltaire ou une compilation des meilleures versions de ma chanson préférée ("In the Air Tonight", de Phil Collins, pour ceux que ça intéresse), en passant par le point de croix, l'empire romain, les bandes-dessinées...


Car c'est sur ce terreau d'idées, de lectures, de découvertes en tous genres que s'est bâtie mon envie d'écrire et à mon tour de les partager.


Mon seul talent aura été de les mettre en forme d'une certaine manière, que j'espère assez ludique pour chercher à votre tour à les décrypter, d'en savoir plus, vous faire votre propre opinion, et pourquoi pas... découvrir pour vous-même de nouveaux centres d'intérêt ?

6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page